Ferries et paquebots de croisière : les compagnies recrutent pour 2019 !

5 commentaires

Les plus grosses compagnies de paquebots pour le transport maritime de passagers entrent dans une intense campagne de recrutement pour la nouvelle saison 2019 : qu’il s’agisse de Brittany Ferries, de Condor Ferries, Corsica ferries ou encore de P&O, toutes proposent pour cette nouvelle année plusieurs dizaines de postes d’hôtesses, de stewards ou encore d’agents d’escale.

Objectif : trouver leur personnel pour embarquer à bord des navires entre fin février et fin octobre 2019, vers toutes leurs destinations : ainsi, Brittany Ferries propose des liaisons vers l’Angleterre (Portsmouth, Poole, Plymouth)  mais aussi l’Irlande (Cork) et l’Espagne (Santander, Bilbao), au départ de plusieurs ports français (Le Havre, Caen, Cherbourg, Saint-Malo ou Roscoff) ; Condor Ferries se concentre sur les iles britanniques, Jersey, Guernesey et la Grande-Bretagne, uniquement au départ de Saint-Malo ; P&O, de son côté, cherche du personnel pour ses départs de Rotterdam, Zeebrugge et Calais, à destination de la Grande-Bretagne : Hull, Douvres, Liverpool, Cairnryan, Larne et Dublin. Corsica Ferries, enfin, cherche du personnel pour ses lignes, une cinquantaine au total vers la Corse, mais aussi la Sardaigne, l’Ile d’Elbe, la Sicile, les Baléares….

 

Du côté des croisières longues, plusieurs mois à bord, Costa Croisière recrute aussi à chaque début de saison plusieurs dizaines de Français pour travailler sur ses navires : « nous recherchons toujours de nouveaux talents français pour rejoindre nos 19 000 collaborateurs, et travailler sur nos navires pour des métiers très variés : des hôtesses et des stewards bien sûr, mais aussi des intermittents du spectacle, des serveurs, des femmes de chambre, des techniciens de surface, des cuisiniers, des guides, des interprètes… nous recherchons des profils prioritairement volontaires, passionnés et motivés ; ensuite, au-delà de l’enthousiasme absolument nécessaire à ces métiers, nous sommes intéressés par les candidats parlant plusieurs langues, bien sûr, et qui présente une riche culture du monde et des pays desservis par nos lignes ». MSC Cruises a lancé, de son côté, une vaste campagne de recrutement en 2015, prévue pour durer plusieurs années et qui redémarre énergiquement en ce début 2019 avec ses navires de génération Meraviglia, la livraison de plusieurs autres paquebots d’ici 2022, et une croissance à deux chiffres (plus de 21% en 2018) qui booste sa politique dynamique en faveur de l’emploi : la société de navigation suisse ainsi compte recruter plus de 20 000 personnes dans les 4 prochaines années, pour pourvoir aux besoins sur ses 7 nouveaux navires : entre 5100 et 5700 passagers par bateau, et entre 1400 et 1550 membres d’équipage sur chaque bâtiment.

 

« D’ici au mois de mars, si on regarde les offres d’emplois de ces différentes compagnies, on atteint facilement plusieurs centaines de postes à pourvoir en CDD de six ou 9 mois, voire en CDI », analyse l’Observatoire des Transports. « C’est une tendance depuis quelques années : les compagnies de ferries veulent des saisonniers pérennes, qui leur soient fidèles sur une saison touristique entière, et qu’elles auront tendance, si elles en sont satisfaites, à renouveler d’une année sur l’autre, voire à embaucher à terme en CDI. Comme tous les professionnels du tourisme, ces grands groupes spécialisés dans le transport de passagers cherchent des personnels qualifiés dans l’accueil, mais aussi la restauration, la vente, et l’hôtellerie pour les liaisons les plus longues. Des postes en mer mais aussi à terre : responsables d’excursions, réceptionnistes, mécaniciens, directeur de restaurant, chef des ventes, et des postes administratifs dans les bureaux sur les navires : responsable des ressources humaines, assistants de direction, responsables de paye… au total, chaque paquebot ou ferry fait appel à plus de 50 métiers différents ».

 

 

5 réflexions au sujet de « Ferries et paquebots de croisière : les compagnies recrutent pour 2019 ! »

  1. MANDJINY Jayamoorthy

    Merci beaucoup envoies le message. Je suis prêt de travail dans le bateaux comme l’ingénieur ou mécaniques. j’avais tous niveaux sont valables aussi expérience. Je vous attends de votre reponse.
    Merci
    Cdt,
    Jayamporphyre MANDJINY

    Répondre
    1. BELHIBA

      Bonjour,
      Durant mon cursus, j’ai pu acquérir des compétences dans le secteur du transport maritime.
      Afin de me mettre mes expériences et mes connaissances dans la recherche de la technologie et de la compétitivité technique dans un contexte gradé oblige à l’innovation.
      J’aimerai travailler dans la marine car c’est un domaine vaste et varié et extrêmement enrichissant rebondissant et surtout il contribue au savoir faire.

      Merci d’avance
      Bien cordialement
      BELHIBA Houda

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *